• justineabel

Les Belges, nos chers voisins, de plus en plus nombreux à visiter la France

Mis à jour : 25 sept 2019

Ils ont rapidement refermé le chapitre de la Coupe du Monde de l'année dernière (2018) - même si le sujet reste tout de même sensible. Pas de rancœurs chez nos amis belges qui sont de plus en plus nombreux à venir séjourner en France le temps d’un week end et/ou d’un plus long séjour. En termes de nuitées sur le territoire français en 2018 les Belges se plaçaient à la deuxième position (720 000), juste derrière la Grande Bretagne (1 085 000). Ce qu’il faut surtout retenir, c’est le pourcentage d’évolution entre 2017 et 2018 : 24.9% d’augmentation. Toujours selon l’INSEE, il est intéressant de remarquer le choix d’hébergement de nos chers voisins : même si 43% d’entre eux préfèrent séjourner dans un hôtel, on compte près de 1 belge sur 3 qui opte pour le camping (avec une croissance de 11.7% entre 2017 et 2018).


Le marché et la clientèle belge connaissent une belle dynamique ces dernières années et méritent largement d’être chouchoutés car personne ne peut dire le contraire : les belges sont le symbole de la convivialité et de la bonne humeur. Le marché de l'hôtellerie de plein air semble alors tout à fait convenir à nos voisins en quête de détente mais également d'animations, à condition de répondre à leurs besoins. Que viennent-ils chercher en France ? Quels sont leurs comportements ? Comment les attirer et améliorer la qualité de leurs séjours ?



La France n’a plus besoin de le prouver, elle propose une offre touristique imbattable et la richesse de ses terres attirent chaque année plus encore de visiteurs. Entre le séjour détente à la plage sur nos côtes et dans nos lacs, les randonnées dans notre relief et nos plaines, la découverte de notre histoire et nos arts, les dégustations de notre terroir et les activités sportives en tout genre, il y a de quoi satisfaire un grand nombre de visiteurs dans l’Hexagone. Les Belges sont particulièrement attirés par notre richesse culturelle et bien entendu par la proximité géographique. Même si le top 3 des sites visités se concentre sur la région parisienne (Tour Eiffel, Notre Dame et le Sacré-Cœur) pour les courts séjours, ils sont de plus en plus nombreux à venir séjourner pendant la période estivale, que ce soit sur la côte mais également dans les terres où ils trouvent l’esprit de convivialité recherché. Si l’on devait dresser le Top 3 des critères de choix de destination de vacances pour nos voisins belges, il ressemblerait au suivant :


  1. Une destination proche des sites touristiques (patrimoine, histoire, culture et loisirs)

  2. Une zone touristiquement aménagée avec une grande diversité de l’offre

  3. Une ambiance conviviale, du terroir local et une ouverture d’esprit des locaux

« J’ai eu un problème avec mes sanitaires un dimanche, et impossible de trouver la panne ou de faire appel à quelqu’un, tout était fermé... La PANIQUE ! »
« Ah mince… comment as-tu fait ? »
« Un client belge qui séjournait sur mon camping a bricolé pendant deux heures et a réussi à tout remettre en ordre, j’étais surpris de ce bel acte de générosité et tellement reconnaissant » (J.B. - Propriétaire du Camping Le Vieux Vallon).

Les belges cherchent à s’amuser tout en découvrant une région ou un pays, et leur comportement va dans ce sens. Certes, ils sont en vacances mais leurs journées sont bien remplies : réveil relativement tôt pour un bon petit déjeuner, consommateurs d’activités, actifs mais dans la recherche de détente, ils vivent leurs séjours à 100% et ne veulent rien rater, ce qui explique que le déjeuner se fait habituellement sur le pouce. Un bon sandwich et ça repart. Le soir, retour à la tranquillité en famille ou entre amis. Le camping semble être un produit qui pourrait tout à fait correspondre à leurs besoins et leurs attentes : des activités, de l’animation, de la restauration rapide, des soirées animées et en plus, la convivialité des vacances au camping. Concernant l’hébergement, les belges recherchent un bon rapport qualité / prix avec du confort sans avoir l’exigence de certains autres de nos voisins.


Le Top 3 des besoins des belges


  1. Des activités / animations pour s’amuser et découvrir la région

  2. Des services sur place / une bonne organisation (restaurant, infrastructures)

  3. Un bon rapport qualité prix au niveau de l’hébergement

Comme nous avons pu le voir, les belges aiment séjourner en France pour un certain nombre d’atouts que nous possédons mais attention les belges soulèvent également quelques points faibles qui pourraient être améliorés afin que leur expérience soit « parfaite ». Ils sont nombreux à affirmer que les français manquent d’ouverture d’esprit, principalement dénoncé par le manque de qualification du personnel d’accueil au niveau des langues : les Belges ont trois langues officielles (le français, le flamand et l’allemand) et il n’est pas rare d’aller dans une infrastructure où aucun employé ne peut échanger avec le client par faute de connaissance linguistique et/ou les documents de présentation / d’accueil ne sont pas traduits. Un défaut qui peut être révisé en revoyant le recrutement de votre personnel et/ou en s'adressant à un service de traduction. Il est important de pouvoir communiquer avec vos clients afafin de rester régulièrement en contact avec eux. Les belges sont également reconnaissants  et ils sauront vous remercier de


Toujours dans la dimension humaine, les belges reprochent parfois aux français leur froideur et leur manque de partage avec les visiteurs. Les belges aiment être renseignés, connaître les bons plans, l’histoire et la culture d’un lieu. Il ne faut pas hésiter à passer du temps avec votre clientèle belge, quand d’autres nationalités préféreront un échange rapide à leur arrivée et/ou durant leur séjour. L’accueil de la clientèle belge prend du temps mais ce temps accordé vous sera bénéfique pour la suite du séjour et en vue de leur consommation sur place. C’est peut-être le moment de revoir votre processus d’accueil et de « chouchoutage » des clients. Quasiment les deux tiers de la clientèle belge ont l’intention de retourner en France d’ici 1 à 2 ans donc la fidélisation est un point qu’il ne faut pas mettre de côté avec cette clientèle. Il serait intéressant de se faire un listing de votre clientèle belge afin de rester régulièrement en contact avec eux. Les belges sont également reconnaissant et ils sauront vous remercier de vos bons et chaleureux services sur les sites d’avis, et qui vous dit qu’un belge heureux ne reviendrait pas avec un plus gros groupe l’année suivante ?


En terme de communication pure pour attirer votre clientèle belge, il faut savoir qu’un quart des belges réserve ses vacances d’été avant le Nouvel An. La communication doit donc se faire dès le début de l’hiver : un emailing à votre clientèle belge à l’issue du listing réalisé peut être un bon plan avec une offre en Early Booking car les belges sont assez friands d'offres promotionnelles. Ensuite au niveau de la distribution il serait intéressant de travailler avec un des « gros » Tour-Opérateurs de l’Hôtellerie de plein air qui vous mettra en vitrine sur le marché belge (la plupart d'entre eux ont déjà un pied sur le marché belge).


Ce qu’il faut retenir dans cet article c’est principalement que la clientèle belge est une clientèle qui attache beaucoup d’importance à ses vacances et qui souhaite les vivre à fond. Ils ne vont pas vraiment rechercher de la très haute qualité mais privilégient un bon rapport qualité prix et un lieu dynamique et surtout reposant. A leur image la destination de leurs vacances et l’hébergement devront répondre à des critères simples : bonne humeur, convivialité et culturellement riche.


Alors n’attendez plus, les clients parfaits existent et les belges remplissent un grand nombre de critères donc pensez à rapidement mettre un pied sur le marché car dès demain, ils pourraient séjourner chez vous !


Sources:

- https://www.insee.fr/fr/statistiques/3651773

- https://doyouspeaktouriste.fr/belge.php